Fortification et artillerie en Europe autour de 1500 : le temps des ruptures

Fortification et artillerie en Europe autour de 1500 : le temps des ruptures

Actes du colloque international organisé les 11 et 12 décembre 2015 à Epinal et à Châtel-sur-Moselle
Édité par René Elter, Nicolas Faucherre

Entre équilibre et rupture, les années 1500 sont marquées par les « grandes découvertes », mais surtout par une effervescence artistique, intellectuelle et technologique qui va faire basculer l’Europe dans la modernité. Dans ce cadre, la brutale capacité du boulet métallique à faire brèche dans le mur va faire exploser, puis s’unifier, les réponses architecturales de la défense. Ces réponses souvent désuètes, parfois efficaces aux progrès de l’artillerie à poudre — maillons d’une inéluctable évolution corollaire aux ruptures administratives, financières, stratégiques et tactiques inhérentes — font montre d’un grand équilibre dans les formes d’architecture bellique produites.Le champ d’investigation de ce colloque porte précisément sur les expérimentations menées autour de 1500 en réponse à cette modernité de l’attaque. Les différentes communications présentées dans ce volume démontrent que ce mouvement de modernisation est général à l’ensemble des principautés et états européens, voire dans le monde ottoman, et qu’avant même la mise en place du système bastionné autour de 1530 qui va en réduire les coûts, la fortification avait standardisé ses pratiques pour intégrer le canon.

Édition Première édition
Éditeur Presses universitaires de Nancy – Editions Universitaires de Lorraine
Support Livre broché
Nb de pages 518 p.
ISBN-10 281430514X
ISBN-13 9782814305144


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.