Deuxième séance du séminaire “Matérialité” 2021-2022

Le séminaire du laboratoire DYPAC poursuit l’exploration des thématiques de l’axe transversal « (Im)matérialités » (contrat quinquennal 2020-2025). Ce séminaire, intitulé « Matérialité », porte sur l’étude de la matérialité des objets patrimoniaux, culturels et scientifiques.
La question de la matérialisation de l’immatériel et de la dématérialisation de ce qui est matériel continuera à être au cœur des interrogations et des méthodes du séminaire.
Pour la programmation 2021-2022, le thème principal du séminaire est le “Trésor

Ce séminaire, en partenariat avec le LAPA et avec le soutien de la Fondation des sciences du patrimoine (FSP), est proposé pour favoriser une réflexion commune au sein du laboratoire DYPAC, à propos du thème “(Im)matérialités”. La deuxième session sera autour du Trésor monétaire.

le jeudi 25 novembre 2021, de 13h30 à 18h00

Programme  : 

Valentina Mussa, docteur en Histoire, Sorbonne Université : “Troncs à offrandes et micro-économie des sanctuaires grecs : autour de quelques exemples de thesauroi attiques”

Thibault Cardon, Chargé de recherche CNRS, Craham Centre Michel de Boüard (UMR 6273) et Vincent Geneviève, Inrap, chargé de recherche, chercheur rattaché à l’IRAMAT-CEB, UMR 5060, CNRS/Univ. Orléans: “Trésors ou dépôts monétaires ? Enjeux d’une approche scientifique”

Jérôme Jambu, MCF en Histoire moderne, Université de Lille, IRHiS – UMR CNRS 8529, expert en mobilier archéologique numismatique près le ministère de la Culture: “Ce que les trésors monétaires des époques moderne et contemporaine révèlent… et ne disent pas”.
 
Arnaud Clairand, chercheur associé au CESCM (Poitiers) et numismate professionnel (CGB): “La législation française en matière de déclaration de dépôts monétaires : évolution, étude d’impact…”

https://www.dypac.uvsq.fr/deuxieme-seance-du-seminaire-materialite-2021-2022 Affiche séminaire matérialité


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.