Tous les articles par Maxime L'Héritier

Colloque “The World of iron” 6-10 nov 2023

La seconde World of Iron conference se tiendra au British Institute in Eastern Africa à Nairobi, Kenya, du 6 au 10 Novembre 2023.

Les informations pratiques sont disponibles sur www.biea.ac.uk/iron.

With morning sessions dedicated to the presentation of the latest research from around the world, and afternoons dedicated to forward-looking discussions, this agenda-setting conference will synthesise the latest high-quality ulti-disciplinary research on iron. It will create a globally comparative perspective and integrate insights gained from established and emerging research methods. Each day focuses on a particular theme: Invention, innovation and theoretical frameworks; Scales of production and exchange; Methodological approaches; Environmental impact; and Engagement, where we will consider ethical, innovative and appropriate interactions and communication with communities from school children to billion-dollar mining companies.

Séminaire techniques et sciences du Moyen Âge à la Renaissance

Séance du lundi 13 mars 18h-20h (accès libre)

Gaspard Pagès (Chargé de recherches au CNRS, GAMA UMR7041 ArScAn)en collaboration avec Disser Alexandre, Vega Enrique, Méaudre Jean-Charles, Foy Eddy, Manon Gosselin, Maxime L’Héritier, Dillmann Philippe, Florian Téreygeol et Verna Catherine

Comprendre le paysage métallurgique antique et médiéval de la moitié orientale des Pyrénées à travers l’archéométrie

ENS, 29 rue d’Ulm, 75005 Parisbâtiment Jaurèssalle Ferdinand Berthier U207

Pour certains d’entre vous qui seraient dans l’impossibilité de nous rejoindre rue d’Ulm,  Catherine Verna (catherine.verna[[a]]wanadoo.fr) pourra, à votre demande, vous envoyer un lien zoom.

Résumé

Depuis une dizaine d’années est mené un recensement « exhaustif » des vestiges sidérurgiques anciens dans la moitié orientale des Pyrénées (départements de l’Ariège et des Pyrénées-Orientales). Plus de 700 établissements miniers et métallurgiques ont ainsi été recensés. Ils sont datés de l’Antiquité à l’Époque moderne. Ce travail s’inscrit dans une longue tradition de recherche en Ariège, notamment avec les travaux – pour certains encore en cours – de Catherine Verna, de Florian Téreygeol et de Jean Cantelaube. Il s’est structuré de 2019 à 2022 autour du programme FERMAPYR « L’industrie du fer dans le massif des Pyrénées (du Canigou au Couserans/Antiquité-milieu XVIIe s.) » et de 2021-2023 autour du Programme Collectif de Recherche du Ministère de la Culture FER en Ariège et dans les Pyrénées-Orientales (PCR FERAPO). Fortement interdisciplinaire, cette recherche comprend l’étude des sources écrites ainsi que l’étude des vestiges archéologiques et leurs analyses archéométriques. A la suite d’une première séance du séminaire (au printemps dernier) au cours de laquelle ont été présentés les résultats obtenus dans le cadre du FERMAPYR à partir des archives, en insistant sur les aspects techniques de la sidérurgie et les migrations de travail, du XIVe au début du XVIIe siècle, cette seconde séance a pour objectif la présentation des méthodes et des résultats archéologiques et archéométriques. Sera débattue la question de la pratique de l’interdisciplinarité sur le terrain, quel qu’il soit.

L’archéométrie au service des connaissances sur le plomb dans l’Europe ancienne

Journée d’étude Organisée par Noam Blondeau-Derrien, Christophe Petit, Francis Prost

Nanterre, 17 mars 2023

La journée est disponible en ligne https://pantheonsorbonne.zoom.us/j/96122032382?pwd=TUVwcmtoSDlQT3FkaUdwT2c3OFJRZz09

Programme :

9h00 – Accueil des participants
9h30 – Introduction de la journée : Noam Blondeau- Derrien

Matin Présidé par Christophe Petit
10h – Études de provenance de l’argent ancien à travers les éléments-traces et l’isotopie du plomb : possibilités et limites.
Guillaume Sarah (CNRS, UMR 7065 IRAMAT)

10h30 – The geology of North Aegean and the ancient lead-silver mines.
Markos Vaxevanopoulos (ENS Lyon)

11h – Pause

11h20 – Lecture des activités minières et métallurgiques dans les archives environnementales à l’aide des compositions isotopiques du plomb.
Fabrice Monna (Université de Bourgogne, UMR 6298 ARTéHIS)

11h50 – Ancient lead-silver mines in Thassos.
Eleni Filippaki (National Centre of Scientific Research “DEMOKRITOS”)

12h20 – 14h00 – Déjeuner

Après-midi Présidé par Francis Prost
14h00 – Continuité ou rupture de l’exploitation des mines plomb-argent de Cartagena – La Union entre les VIIIe et IIIe siècles BC.
Céline Tomczyk (Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR 7041 ArScAn)

14h30 – Le plomb dans la fixation des statues sur leurs bases : rôle et mise en œuvre.
Rachel Nouet (Université de Strasbourg, UMR 7044 Archimède)

15h00 – L’expérimentation dans le cadre des réflexions sur la chaîne de production du plomb pour les mondes anciens.
Florian Téreygeol (CNRS, UMR 7065 IRAMAT-LAPA)

15h30 – Le plomb dans la protohistoire égéenne.
Margarita Arvanitaki (Université de Lille, UMR 8164 HALMA)

16h00 – Discussion et table ronde
Maxime L’Héritier (Université Paris 8, UMR 7041 ArScAn), Giorgos Sanidas (Université de Lille, UMR 8164 HALMA), Et tous les intervenants de la journée.

17h – Fin de journée

GlobaLID (lead isotopes) workshop in Bochum (8-10 fev 2023)

Developing a community standard for the publication and long-term archiving of lead isotope data in the archaeological sciences

A brainstorming workshop

Bochum, Deutsches Bergbau-Museum Bochum
8-10 février, 2023

Les inscriptions seront possibles à partir de novembre.

Le préprogramme est disponible ici 

Jour 1 : présentations et session plénière 1

Jour 2 : tables rondes

Jour 3 : session plénière 2 et conclusions des tables rondes

Journée d’études “Mines et métallurgies en Grèce”

La SAFEMM organise une journée d’étude intitulée “Mines et métallurgies en Grèce et dans les régions voisines, de l’Antiquité au XXe siècle”

Elle se tiendra au parc technologique du Laurion le mercredi 26 octobre 2022.

Le lien vers la visioconférence est disponible en cliquant ici.

Contacts :
Christina Mamaloukaki
Maxime L’Héritier
Alexandre Disser
Joseph Gauthier

Le programme et les résumés des communications peuvent être téléchargés en cliquant ici.

Programme

8h30 : Accueil des participants

9h : Introduction de la journée par le Parc du Laurion
Dr Dimitrios Kaliampakos, Professeur à l’Ecole polytechnique d’Athènes, Vice-Président du Parc technologique et culturel du Laurion, Assimakis Chadoumellis, Ingénieur mech., MBA, Manager du site.

Matin :

Le Laurion et les exploitations minières de la région lavréotique au fil du temps

Lavrion and the mining activities of the Lavreotic region over time

9h20
Constantin Conophagos (1912-1989). Le regard de l’homme et l’éclat d’argent au Laurion durant l’occupation nazie.
Elias C. Conophagos (Ingénieur chimiste, Docteur d’Etat, Membre du Comité de l’Energie de l’Académie d’Athènes), Georgios N. Dermatis, (Docteur en Histoire, Université catholique de Louvain-la-Neuve)

10h
La contribution des ingénieurs des mines du Laurion à la connaissance et la valorisation du patrimoine lavréotique antique.
Jean-François Belhoste (EPHE), Christina Mamaloukaki (EPHE)

10h40 : pause

11h
Circulations techniques et managériales dans l’industrie minière en Méditerranée à l’époque contemporaine: le cas du Laurion (1930-40)
Francesca Sanna (Université de Reims – projet ANR Me3dAx)

11h30
Understanding the geology of Lavrion and the ancient mining process
Markos Vaxevanopoulos (ENS Lyon)

Déjeuner sur place

Après-midi :

Recherches en cours sur les mines et la métallurgie en Grèce et en Albanie

Ongoing research on mining and metallurgy in Greece 

14h30
Archaeometallurgy in Lavreotiki. New research and enhancement projects of the Ephorate of Antiquities of East Attica
Eleni Asimakou, Dimitra Kai, Maria Mexi, Dr Kerasia Ntouni, Dr Elpida Skerlou, Maria Stathi (Ephorate of Antiquities of East Attica)

15h10
Recent archaeometallurgical studies in the North Aegean – examples from prehistory and antiquity (en visioconference)
Nerantzis Nerantzis (Laboratory of Archaeometry, University of the Peloponnese)

15h50 : pause

16h10
Le quartier de la forge de l’Anavlochos (Crète)
Benjamin Jagou (Inrap HDF, UMR 7065 IRAMAT), Florence Gaignerot-Driessen (UMR 5133 Archéorient)

16h50
Habitat et Métallurgie en Egée du Nord, acquis et perspectives
Giorgos Sanidas (Université de Lille, UMR 8164 HALMA), Alex Bezut (Service archéologique du Nord, UMR 7041 ArScan), Benjamin Jagou (Inrap HDF, UMR 7065 IRAMAT)

17h30 :  Discussion et conclusions de la journée

Soutenance de thèse de Christina Mamaloukaki

La soutenance de thèse de Christina Mamaloukaki sur “L’œuvre des ingénieurs français de la Compagnie française des mines du Laurion et leur contribution à la formation du Laurion industriel à la fin du XIXe siècle”, conduite sous la direction de Jean-François Belhoste se tiendra le samedi 26 mars à 14h à la Salle Gaston Paris, en Sorbonne.

La soutenance sera suivie par un pot de thèse. Merci de confirmer
votre présence par mail.

Cliquez ici pour afficher l’invitation à la soutenance

 

Résumé de la thèse

Tout au long du XIXe siècle, l’accroissement constant de la demande en plomb suscita la recherche de nouvelles ressources minières dans la région méditerranéenne. Le Laurion, en Grèce, connu depuis l’Antiquité pour ses gisements métallifères, riches en argent et en plomb, fut redécouvert par des entrepreneurs français, qui se montrèrent prêts à investir des capitaux considérables et à y installer de nouvelles industries.
Fondée en 1875, la Compagnie française des mines du Laurion devint le noyau du développement industriel moderne et le centre de toutes les innovations intervenues dans le domaine de la métallurgie pendant plus d’un siècle. Les ingénieurs français, employés à la Compagnie française, y introduisirent la technologie moderne et de nouveaux appareils et réussirent à imposer leur présence dans l’industrie du pays.
La recherche présente a comme but de révéler l’œuvre des ingénieurs français de la Compagnie française des mines du Laurion et le rôle décisif qu’ils jouèrent dans la formation du Laurion moderne.

Le plomb archéologique – journée d’étude

La journée se tiendra le jeudi 24 février 2022 à l’hôtel du département de Nantes.

Organisation : Maxime L’Héritier (UP8 – ArScAn), Charlène Pelé-Meziani (Arc’Antique), Loretta Rossetti (Arc’Antique)

Le programme est disponible ci-dessous et téléchargeable en cliquant ici .

Lien de visioconférence sur demande à Maxime L’Héritier

Programme :

 

HMS Research in Progress Meeting 2021

Le prochain Research in Progress Meeting de la Historical Metallurgy Soceity se tiendra en visioconférence le 13 Novembre 2021).

L’inscription est gratuite mais nécessaire sur le lien suivant : https://hms_rip_2021.eventbrite.com

Les détails, liens d’accès zoom seront accessibles sur le plateforme après inscription.  L’événement sera hébergé par le Moesgaard Museum, Denmark.

Le programme est ci-dessous.

HMS – RIP MEETING 13 Novembre 2021

PROGRAMME

9.30 WELCOME

(attention les heures sont données en GMT UK, la conférence commence à 10:30 heure française)

9.35 Lead Circulation in Northeast Asia: The Provenance of Lead in the Qi State Bronzes (Chen Wang)

10:00 Not so dull after all? A reassessment of the lead vessel rims from the Mycenae Shaft Graves (Stephanie Aulsebrook)

10:25 Archaeometallurgical investigations in Notre-Dame de Paris: research in progress on construction iron and lead after the fire (Maxime L’Héritier, Aurélia Azéma, Delphine Syvilay, Emmanuelle Delque-Kolic, Ivan Guillot, Guillaume Sarah, Sandrine Baron, Delphine Neff, Philippe Dillmann)

10:50 Geochemical and isotopic characterisation of the coin metal of Roman denarii – A multifactorial application tool for numismatic, political, strategic and logistic contexts in the Republic and the Imperial Era. (Poster Presentation, Tim Greifelt, Sabine Klein, David Wigg-Wolf)

11:00 COFFEE BREAK

11:20 The early history of Bradley Ironworks (Peter King)

11:45 Roffey – a Medieval centre of iron production? (Jack Cranfield)

12:05 Archaeometric dating of smithing slag (Media digest) (Patrice de Rijk)

12:15 Feeling the Peat: an investigation into an alternative metalworking fuel for the Scottish Iron Age (Paul M Jack)

12:35 LUNCH

13:30 From OXALID to GlobaLID: A substantial upgrade of a well-known data pool of lead isotopes for metal provenancing using R and Shiny App (Sabine Klein, Thomas Rose, Katrin J. Westner, Yiu-Kang Hsu)

13:55 Innovations in the Development of Tin Bronze Metallurgy in the Bronze Age of Iran (ca. 3000 -1500 BCE) – A Multidisciplinary Research (Omid Oudbashi, Mathias Mehofer)

14:15 Bronze Age machine production? An assessment of the minimum variation in bronze artefact reproduction using clay and soapstone moulds. (Bart Cornelis, Jakob Thæsing Hviid, Christian Steven Hoggard, Thomas Birch)

14:35 Investigation of ancient iron and copper production remains from Irtyash Lake (middle Trans-Urals, Russia) (Ivan S. Stepanov, Dmitry A. Artemyev, Anton M. Naumov, Ivan A. Blinov, Maxim N. Ankushev)

14:35 Attempts to repoduce graphite morphology in ancient Chinese malleable cast iron (Donald Wagner)

14:55 The Damhus Hoard – Chemical and isotopic results of early Viking silver coinage (Thomas Birch, Helle Horsnæs, Rasmus Andreasen, Claus Feveile, Mahir Hrnjíc, Jens Christiansen Moesgaard)

15:15 DISCUSSION? (Delivery of Student Prize)

16:00 CLOSE

Téléchargez le programme ici : HMS_RIP_2021