Archives de catégorie : Conférences/Colloques/Séminaires

Archéologie expérimentale des matériaux associés aux productions métalliques (Re)mettre la science en culture

Plateforme expérimentale des Arts du Feu, Mine d’Argent des Rois Francs, Melle – 20 juin 2024


Programme

// Tenue de terrain exigée ! //

Mercredi 19 juin

Accueil des participants / Welcome of the participants
Repas pris en commun sur le site des Mines d’Argent / dinner together

Jeudi 20 juin

Matinée
8h30-9h00
Accueil des participants / Welcome of the participants / introduction

9h00-9h20
Xavier Michel-Tanaka
Recherche expérimentale sur la terre, le bois et la paille dans le cadre des techniques traditionnelles de
réduction du fer au Japon
(en visio conférence)

9h20-9h40
David Loepp
Travail expérimental sur les objets d’or de Roca Vecchia

9h40-10h00
Georges Verly, Florian Téreygeol, Frederick Rademakers, Aurélien Claude
Création d’un alliage de cuivre arsénié suivant les données de fouille, premières données expérimentales

10h00-10h20
Florence Maqueda, Mathilde Bernard, Florian Téreygeol
Expérimentations autour du talc : un matériau discret de la métallurgie médiévale

10h20-10h40
Pause

10h40-11h00
Léa Chanal, Florencia Becerra
Experimental copper productions: from central and western French Pyrenees (13th-15th centuries) to pre
Columbian Northwest of Argentina

11h00-11h20
Florian Téreygeol, Christophe Ars, Eddy Foy, Vincent Le Quellec, Florence Maqueda, Jean-Charles
Méaudre, François Peyrat, Francesca Silenzi
La cémentation du cuivre pour produire le laiton : minerai, savoir-faire et temporalité

11h20-12h00
Table-ronde :
Conclusions sur « Archéologie expérimentale des matériaux associés aux productions métalliques
(Re)mettre la science en culture »
Réflexions sur la prochaine thématique : « Recycler, réemployer, transformer : expérimenter l’économie
circulaire ancienne ».

Un lien de visio conférence sera diffusé sur demande quelques jours avant la rencontre. Grande nouveauté, nous bénéficierons dorénavant de la fibre sur la plateforme.

Repas pris en commun sur le site des Mines


Après-midi
Session expérimentale sur la plateforme de Melle


Abattage au feu
Mise en chauffe d’un four de cémentation du cuivre
Préparation des réductions de minerai de cuivre
Repas pris en commun sur le site des Mines


Informations pratiques
sur le lieu de la rencontre et l’accès (Gare TGV la plus proche Saint-Maixent-l’École) :
https://www.mines-argent.com/infos-pratiques.html#Img4
L’hébergement :
https://www.grandsgites.com/gite-79-vv-puy-anche-5541.htm
svp prendre contact avec F. Téreygeol (tereygeol@cea.fr) pour l’hébergement si besoin.

Qui expérimente ? Savoir-faire et connaissances techniques en archéologie expérimentale


Jeudi 03 octobre 2024, Bât. Max Weber, Nanterre (Campus universitaire)

APPEL A COMMUNICATION

La démarche expérimentale en archéologie ou en ethnoarchéologie trouve fréquemment sa place dans les projets de recherche, qu’il s’agisse de travaux individuels ou de programmes collectifs. Les problématiques, les disciplines et les matériaux investigués au moyen d’expérimentations sont très variés. Certaines difficultés dans la mise en place de cette démarche sont néanmoins communes à l’ensemble de ces champs d’application. Les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la réalisation des différentes étapes du protocole en font partie. En effet, que l’expérimentation s’intéresse à des procédés techniques de production, à des questions fonctionnelles ou encore à des aspects taphonomiques, la reproduction de gestes, de méthodes ou d’objets anciens fait généralement appel à des savoir-faire qui ne sont plus, de nos jours, maîtrisés communément.
Ainsi, la prochaine Journée Thématique de l’APERA sera axée sur les connaissances et savoir-faire nécessaires lorsqu’on expérimente. Au coeur de nos réflexions se trouve une question fondamentale : qui expérimente ?

==================================================

Appel à communications en cours ; les résumés (300 mots) sont à déposer avant le 15 juillet 2024 sur le site SciencesConf.org

https://qui-experimente.sciencesconf.org/

L’ouverture des inscriptions sur le site SciencesConf.org sera possible à partir du 1er juin 2024.
Merci de préciser en début de résumé le format souhaité. Pour tout complément d’informations, n’hésitez pas à écrire à l’adresse : apera.10ans@gmail.com.

Archéologie expérimentale des matériaux associés aux productions métalliques – (Re)mettre la science en culture

Rencontre organisée dans le cadre :

  • du Programme Collectif de Recherche 207764 “Archéologie expérimentale des matériaux associés aux productions métalliques”
  • de l’axe “Techniques et Savoir-Faire” de l’IRAMAT UMR 7065
  • du Programme Régional “Frapper monnaie”

// Tenue de terrain exigée ! //

Renseignements : tereygeol@cea.fr

Programme :

Colloque “The World of iron” 6-10 nov 2023

La seconde World of Iron conference se tiendra au British Institute in Eastern Africa à Nairobi, Kenya, du 6 au 10 Novembre 2023.

Les informations pratiques sont disponibles sur www.biea.ac.uk/iron.

With morning sessions dedicated to the presentation of the latest research from around the world, and afternoons dedicated to forward-looking discussions, this agenda-setting conference will synthesise the latest high-quality ulti-disciplinary research on iron. It will create a globally comparative perspective and integrate insights gained from established and emerging research methods. Each day focuses on a particular theme: Invention, innovation and theoretical frameworks; Scales of production and exchange; Methodological approaches; Environmental impact; and Engagement, where we will consider ethical, innovative and appropriate interactions and communication with communities from school children to billion-dollar mining companies.

Séminaire techniques et sciences du Moyen Âge à la Renaissance

Séance du lundi 13 mars 18h-20h (accès libre)

Gaspard Pagès (Chargé de recherches au CNRS, GAMA UMR7041 ArScAn)en collaboration avec Disser Alexandre, Vega Enrique, Méaudre Jean-Charles, Foy Eddy, Manon Gosselin, Maxime L’Héritier, Dillmann Philippe, Florian Téreygeol et Verna Catherine

Comprendre le paysage métallurgique antique et médiéval de la moitié orientale des Pyrénées à travers l’archéométrie

ENS, 29 rue d’Ulm, 75005 Parisbâtiment Jaurèssalle Ferdinand Berthier U207

Pour certains d’entre vous qui seraient dans l’impossibilité de nous rejoindre rue d’Ulm,  Catherine Verna (catherine.verna[[a]]wanadoo.fr) pourra, à votre demande, vous envoyer un lien zoom.

Résumé

Depuis une dizaine d’années est mené un recensement « exhaustif » des vestiges sidérurgiques anciens dans la moitié orientale des Pyrénées (départements de l’Ariège et des Pyrénées-Orientales). Plus de 700 établissements miniers et métallurgiques ont ainsi été recensés. Ils sont datés de l’Antiquité à l’Époque moderne. Ce travail s’inscrit dans une longue tradition de recherche en Ariège, notamment avec les travaux – pour certains encore en cours – de Catherine Verna, de Florian Téreygeol et de Jean Cantelaube. Il s’est structuré de 2019 à 2022 autour du programme FERMAPYR « L’industrie du fer dans le massif des Pyrénées (du Canigou au Couserans/Antiquité-milieu XVIIe s.) » et de 2021-2023 autour du Programme Collectif de Recherche du Ministère de la Culture FER en Ariège et dans les Pyrénées-Orientales (PCR FERAPO). Fortement interdisciplinaire, cette recherche comprend l’étude des sources écrites ainsi que l’étude des vestiges archéologiques et leurs analyses archéométriques. A la suite d’une première séance du séminaire (au printemps dernier) au cours de laquelle ont été présentés les résultats obtenus dans le cadre du FERMAPYR à partir des archives, en insistant sur les aspects techniques de la sidérurgie et les migrations de travail, du XIVe au début du XVIIe siècle, cette seconde séance a pour objectif la présentation des méthodes et des résultats archéologiques et archéométriques. Sera débattue la question de la pratique de l’interdisciplinarité sur le terrain, quel qu’il soit.

L’archéométrie au service des connaissances sur le plomb dans l’Europe ancienne

Journée d’étude Organisée par Noam Blondeau-Derrien, Christophe Petit, Francis Prost

Nanterre, 17 mars 2023

La journée est disponible en ligne https://pantheonsorbonne.zoom.us/j/96122032382?pwd=TUVwcmtoSDlQT3FkaUdwT2c3OFJRZz09

Programme :

9h00 – Accueil des participants
9h30 – Introduction de la journée : Noam Blondeau- Derrien

Matin Présidé par Christophe Petit
10h – Études de provenance de l’argent ancien à travers les éléments-traces et l’isotopie du plomb : possibilités et limites.
Guillaume Sarah (CNRS, UMR 7065 IRAMAT)

10h30 – The geology of North Aegean and the ancient lead-silver mines.
Markos Vaxevanopoulos (ENS Lyon)

11h – Pause

11h20 – Lecture des activités minières et métallurgiques dans les archives environnementales à l’aide des compositions isotopiques du plomb.
Fabrice Monna (Université de Bourgogne, UMR 6298 ARTéHIS)

11h50 – Ancient lead-silver mines in Thassos.
Eleni Filippaki (National Centre of Scientific Research “DEMOKRITOS”)

12h20 – 14h00 – Déjeuner

Après-midi Présidé par Francis Prost
14h00 – Continuité ou rupture de l’exploitation des mines plomb-argent de Cartagena – La Union entre les VIIIe et IIIe siècles BC.
Céline Tomczyk (Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR 7041 ArScAn)

14h30 – Le plomb dans la fixation des statues sur leurs bases : rôle et mise en œuvre.
Rachel Nouet (Université de Strasbourg, UMR 7044 Archimède)

15h00 – L’expérimentation dans le cadre des réflexions sur la chaîne de production du plomb pour les mondes anciens.
Florian Téreygeol (CNRS, UMR 7065 IRAMAT-LAPA)

15h30 – Le plomb dans la protohistoire égéenne.
Margarita Arvanitaki (Université de Lille, UMR 8164 HALMA)

16h00 – Discussion et table ronde
Maxime L’Héritier (Université Paris 8, UMR 7041 ArScAn), Giorgos Sanidas (Université de Lille, UMR 8164 HALMA), Et tous les intervenants de la journée.

17h – Fin de journée

Cycle de conférences “Notre-Dame en chantiers” – 12 janvier 2023

La troisième séance du cycle de conférences “Notre-Dame de Paris en chantiers” que j’organise en partenariat avec notre association, l’INHA, le chantier scientifique CNRS/MC Notre-Dame et l’INP aura lieu jeudi 12 janvier à 17h30 à l’INHA (galerie Colbert, salle Vasari). L’entrée est libre. 

Notre aurons le plaisir d’écouter un travail collectif du GT Bois du chantier scientifique CNRS/MC Notre-Dame :

Jean-Yves Hunot, Olivier Girardclos, Clara Penegos, Magali Toriti, Michel Lemoine, Benoit Brossier, Alexa Dufraisse

Premiers apports de l’étude des restes carbonisés à la connaissance des charpentes de Notre-Dame de Paris

L’incendie du 15 avril 2019 a principalement provoqué la destruction de l’ensemble des charpentes de la cathédrale. Seule une très faible part des bois fortement carbonisés a subsisté. Ces vestiges font, depuis quelques mois, l’objet d’un examen approfondi. Cette étude se concentre plus particulièrement sur les restes des charpentes du chœur et de la nef. Avant leur échantillonnage pour faire parler la mémoire du bois, ces pièces, dont aucune ne peut être réinsérée dans la nouvelle charpente, sont numérisées en 3D. Les assemblages et autres traces du travail permettent, aidés par leur localisation sur l’extrados des voûtes, de les remplacer au sein de la charpente. Les premières observations, confortées par les datations dendrochronologiques, tendent à montrer une histoire plus complexe de ces charpentes.

Plus d’informations sur le site de l’INHA : https://agenda.inha.fr/events/premiers-apports-de-letude-des-restes-carbonises-a-la-connaissance-des-charpentes-de-notre-dame-de-paris?nc=eyJpbmRleCI6OSwidG90YWwiOjUyfQ%3D%3D


Les conférences sont filmées et mises en ligne sur la chaîne youtube de l’INHA : 

Mathieu Lours,  L’aménagement de Notre-Dame de Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles. La « paroisse de l’État et de la nation » 

Marie-Hélène Didier, La restauration des tableaux de la cathédrale Notre-Dame de Paris, un défi par son ampleur


Programme des prochaines séances :

Jeudi 23 mars 2023 (salle Vasari) : Lindsay Cook, Encadrer Notre-Dame : Réponses artistiques à la cathédrale de Paris aux États-Unis

https://agenda.inha.fr/events/encadrer-notre-dame-reponses-artistiques-a-la-cathedrale-de-paris-aux-etats-unis?nc=eyJpbmRleCI6NDQsInRvdGFsIjo1Mn0%3D

Jeudi 6 avril 2023 (salle Benjamin) : Santiago Hardy, Jean-Christophe Monferran, Delphine Syvilay et Claudie Voisenat, Explorations glyptographiques. Passions et émotions d’un chantier d’exception

Jeudi 11 mai 2023 (salle Vasari) : Stephan Albrecht, Les portails occidentaux de Notre-Dame. Nouvelles considérations sur la chronologie

Les résumés seront mis progressivement en ligne sur l’agenda de l’INHA.

Maxime L’Héritier
Université Paris 8 / ArScAn UMR 7041
Maître de conférences en Histoire Médiévale
Vice-Président “Urbanisation du Système d’Information”

EAA 2023 – To Notre-Dame de Paris and Beyond – Appel à communications

Nous vous informons de la tenue d’une session intitulée “To Notre-Dame de Paris and Beyond. Materials Studies of Building Heritage as Observatories of Ancient Societies” (#435)” que nous organisons au 29e congrès de l’EAA (European Archaeology Association) et à laquelle nous vous invitons à participer. Le congrès se tiendra du 30 août au 2 septembre 2023 à Belfast (et en ligne).

La session souhaite discuter de l’apport des études matérielles appliquées aux monuments anciens et de l’éclairage qu’elles offrent sur les sociétés passées. Un résumé plus détaillé est donné ci-dessous.

Il s’agira d’une session « classique » composée de présentations orales (15 minutes), de posters et une discussion finale.

L’appel à communication est ouvert jusqu’au 9 février 2023. Plus d’informations sur la 29e réunion annuelle de l’EAA et le formulaire de soumission sont disponibles en ligne, sur le site de la  conférence : https://eaa.klinkhamergroup.com/eaa2023/


We are holding a session entitled “To Notre-Dame de Paris and Beyond. Materials Studies of Building Heritage as Observatories of Ancient Societies” (#435)” at the 29th Congress of the European Archaeology Association (EAA) in which your contributions are welcome. The conference will be hosted from 30 August to 2 September 2023 in Belfast (and online).

The session aims to discuss the contribution of material studies applied to ancient monuments and the insights they offer into past societies. A more detailed summary is available below.

It will be a “regular” session consisting of oral presentations (15 minutes), posters and a final discussion.

The call for papers is open until 9 February 2023. More information about the 29th EAA Annual Meeting and the submission form are available online at the conference website: https://eaa.klinkhamergroup.com/eaa2023/

The organisers:

Maxime L’Héritier, Stephan Albrecht, Philippe Dillmann, Olivier Girardclos


Session: #435

Theme:

1. Artefacts, Buildings & Ecofacts

Title:

To Notre-Dame de Paris and Beyond. Materials Studies of Building Heritage as Observatories of Ancient Societies

Content:

Monuments constitute important material evidence of ancient societies that survive to this day. The analysis of their construction materials provides information not only on their erection, their chronology and the technical or aesthetic choices made by the builders, but also represents a wider insight into the societies that built or maintained them. In particular, major construction sites are ideal observatories of ancient worlds, due to the diversity of materials used: stone, plaster, mortar, wood, metal, stained glass, etc., and the financial means of their commissioners, who sometimes possessed certain resources, but also had to acquire others through the market. Finally, the implementation of certain building materials in their context, associated with their dating, can reveal social or religious practices and their evolution.
The development of archaeometric studies on all these materials over the last decades now makes it possible to accurately reconstitute the supply networks of these sites, thus providing information on the circulation and trade of raw materials, but also sometimes on their operating chain and manufacturing processes. In addition, certain materials such as wood record climatic variations and therefore also provide information on the reconstruction of past landscapes. These monuments thus provide access to a whole range of socio-economic, political and environmental knowledge and the joint and interdisciplinary study of different materials on the same monument and over a long period of time also allows fundamental comparisons to be made.
The fire at Notre-Dame de Paris and the restoration that followed mobilized researchers from all fields of research to address these issues on a single monument, whose remains are now widely available for archaeometric approaches. Beyond the example of the Paris cathedral, this session will be an opportunity to approach other monuments from the same angle in order to provide an interdisciplinary and diachronic vision of these questions.

Keywords:

Building yards, Construction materials, Archaeometry, Production, Provenance & trade, Climate

EAA 2023 – Multidisciplinary approaches to metals – Appel à communications

Le prochain colloque de l’EAA se tiendra à Belfast du 30 août au 2 septembre 2023. La thématique, Multidisciplinary approaches to metals, peut accueillir facilement des travaux des membres de la SAFEMM. Il n’y a pas de limites chronologiques ni géographiques pour cette session, mais la pluridisciplinarité des recherches doit être mise en avant, dans l’optique d’évaluer les apports ou les limites de ces approches.

Mots-clés de la session : études des métaux, archéologie expérimentale, archéologie minière, métallurgie, paléopollutions, restes humains et animaux.
Organisateurs de la session : Noemí Silva Sánchez (CSIC), Xosé-Lois Armada Pita (CSIC), Emmanuelle Meunier (CRBC/CReAAH), Olalla López Costas (Univ. Santiago de Compostela), Tim Mighall (Univ. of Aberdeen)

L’appel à communications est ouvert jusqu’au 9 février sur la page suivante, dans le menu Programme/Scientific programme. Cette session (nº 609) appartient au thème 1- Artefacts, buildings and ecofacts.