Bernard Léchelon : Cinq millénaires d’exploitation d’or, d’argent et de cuivre dans le sud Aveyron

La dernière publication de Bernard Léchelon est maintenant disponible.

Couverture livre Lechelon

Publication : 18 octobre 2023

Format : 21 cm x 26 cm

Poids (en grammes) : 1400

Nombre de pages : 208

Langue(s) : Français

Consulter le sommaire ici

Présentation en quatrième de couverture :

Les vestiges miniers du sud Aveyron, situés sur la bordure méridionale du Massif Central, sont les reliques d’une activité d’extraction de minerais de métaux précieux, qui a duré plusieurs millénaires. Leur intérêt dépasse largement le cadre régional. Il existe très peu d’exemple de ce type de sites archéologiques en Europe, ayant connu une telle longévité. Ils témoignent de la peine des hommes en quête permanente d’un eldorado fantasmé. Depuis les années soixante, l’auteur n’a jamais cessé d’explorer ces excavations tout à fait fascinantes. Il est allé de découvertes en découvertes, de surprise en surprise. Les recherches menées et présentées dans cet ouvrage, celles de l’auteur, mais aussi celles de ces prédécesseurs, permettent de mesurer les avancées majeures réalisées sur la question de l’exploitation et du contrôle des ressources de matières premières rares : d’abord le cuivre, comme un trait culturel du Chalcolithique caussenard (soit entre 2800 et 2400 av. J.-C.), puis l’argent et l’or dans l’Antiquité et au Moyen Âge. Il faut l’arrivée des crises de la première moitié du XIVe siècle (peste noire, guerre de Cent ans) pour voir cette activité s’interrompre durablement dans l’attente d’une modeste reprise au XIXe siècle. L’auteur invite le lecteur à le suivre dans son enquête sur cette odyssée et les implications économiques et politiques dans lesquelles elle s’inscrit. Le livre s’attache à mettre en lumière un patrimoine caché hors du commun dont les traces marquent encore le paysage.

À ce livre est inclus un CD de l’enregistrement de l’émission titrée « Sur les traces des mineurs antiques de Bouche Payrol », réalisée par Michel Bichebois et diffusée sur France Culture le 1er septembre 1972. C’est le premier documentaire radiophonique jamais effectué en France sur l’archéologie minière, une discipline alors en gestation.