Archives par mot-clé : Archéométrie

Contributions of Experimental Archaeology to Excavation and Material Studies in the Journal of Archaeological Sciences: Reports

Un numéro spécial dédié à l’archéologie expérimentale est disponible dans JAS reports. Il est édité par Frederik Rademakers, Georges Verly, Florian Téreygeol and Johannes Auenmüller.

Il présente 15 articles issus de la conférence ICA II (Second International Conference on Archaeometallurgy), qui s’est tenue à Paris (Lettres Sorbonne Université et École Normale Supérieure de Cachan) et à Melle (Plateforme expérimentale de Melle (CNRS, Institut de Recherche sur les Archéomatériaux) du 25 septembre au 1er octobre 2019.

Le contenu de ce numéro spécial est détaillé ici.

M. Gabillot (dir.) : « Métallurgistes en France orientale au Bronze moyen »

Métallurgistes en France orientale au Bronze moyen

À paraitre en mai aux éditions universitaires de Dijon :  Métallurgistes en France orientale au Bronze moyen
Nouvelles analyses physico-chimiques et morphométriques
sous la direction de Mareva Gabillot

Mareva Gabillot, docteure en archéologie, est Chargée de recherche au CNRS. Elle est spécialiste des productions métalliques et de la circulation des biens et des objets de consommations à l’âge du Bronze.

Cet ouvrage expose les résultats récents obtenus au cours d’une recherche inédite, pour la première fois articulée autour de trois principaux axes de recherche centrés sur la métallurgie des alliages à base cuivre au milieu du deuxième millénaire avant notre ère en France orientale. L’objectif principal était d’identifier une spécificité de production d’objets dans cette région.
Pour la première fois, le croisement des résultats obtenus en morphométrie, métallographie, chimie élémentaire, tous basés sur la typologie initialement étudiée lors de deux principaux ouvrages majeurs (Vernay 1988 ; Gabillot 2003) ont révélé une marque de fabrique originale à cette région de Bourgogne-Franche-Comté. Les résultats sont issus d’un collectif pluridisciplinaire de chercheurs travaillant dans plusieurs disciplines, archéologues, chimistes, mathématiciens, géochimistes, issus de divers laboratoires en Europe.

  • Prix : 25 euros (franco de port)
  • Pages : 132 p.
  • Format : 22 x 27 cm
  • Parution : 2021
  • ISBN : 978-2-36441-401-3
  • ISSN : 1768-1936

Voir le bon de commande et la table des matières : ici.

Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux X – 28 janvier 2021

La 10e séance des RIMs se tiendra le jeudi 28 janvier 2021 entre 13h et 17h45 en visioconférence.

Demandez le lien par mail aux organisateurs (contacts ci-dessous).

Au programme (résumé des communications disponible en cliquant ici) :

 Économie du fer et techniques au Moyen Âge en Lorraine à travers le prisme de l’archéologie et de l’analyse des matériaux

Alexandre Disser (Docteur en archéologie associé au LMC-IRAMAT – UMR5060)

Évolution des appareils de production du fer : l’exemple pyrénéen de Castel-Minier (fin XIIIe- mi-XVIe s.)

Florian Téreygeol (CNRS – LMC-IRAMAT – UMR5060)

Fer et plomb à Notre Dame de Paris : les travaux en cours du Groupe de Travail métal du chantier scientifique CNRS/MC

Maxime L’Héritier (Université Paris 8 – ArScAn – UMR7041)

Les Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux (RIMs) ont pour but de constituer un lieu d’échanges et de discussion autour des recherches menées sur les métallurgies et les métaux dans les sociétés anciennes. Les aires chrono-culturelles concernées s’étendent de l’Orient à l’Occident et de la fin de la Préhistoire à l’Époque moderne. Les approches interdisciplinaires fondées sur l’exploitation croisée des sources archéologiques, textuelles, ethnographiques et archéométriques y sont privilégiées. Ainsi, les séances sont destinées à promouvoir la combinaison et l’interaction des disciplines et des sources pour alimenter les grandes problématiques qui mobilisent la communauté scientifique et auxquelles les métallurgies participent : essor, déclin, mutation, transfert, innovation, appropriation, contrôle, commercialisation, circulation, datation, stratégie économique, gestion des ressources, mentalité/perception des matériaux et des savoir-faire. Les Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux se présentent donc comme un outil de recherche à la fois méthodologique et historique. Elles se déroulent deux fois par an au sein de l’une des institutions d’Ile de France encadrant ces rencontres : Laboratoire Archéomatériaux et Prévision de l’Altération (NIMBE UMR3299 CEA/CNRS et LMC-IRAMAT UMR5060 CNRS), l’université de Paris 8 et le laboratoire Archéologies et Sciences de l’Antiquité. (ArScAn – UMR7041- CNRS / Université Paris Nanterre / Université Paris 1 / MCC).

Contacts :

philippe.dillmann@cea.fr

maxime.l_heritier@univ-paris8.fr

gaspard.pages@cnrs.fr

Rencontres précédentes :

http://www.mae.parisnanterre.fr/rencontres-interdisciplinaires-sur-les-metaux-rims/

Publications récentes dans « Minerals »

Le journal Minerals accessible en open access propose en ce moment plusieurs numéros spéciaux sur nos thématiques de recherches. Il est encore possible d’y proposer des contributions, ou consulter celles qui ont été publiées.

Mineralogy, Trace Elements and Isotopic Tracers in Archaeometallurgy

The Role of Minerals in Cultural and Geological Heritage

Offre de thèse : Notre-Dame, monuments historiques, ville et plomb

Voici une proposition de thèse dont le sujet est « Notre-Dame et monuments historiques : Tracer leur contribution actuelle et passée à la pollution au plomb de l’environnement parisien ». Vous trouverez les détails ici.

Pour candidater, contacter rapidement : Sophie Ayrault (sophie[point]ayrault[at]lsce[point]ipsl[point]fr) ET Sandrine Baron (sandrine[point]baron[at]univ[tiret6]tlse2[point]fr).

We are looking for one PhD student in the field of environmental geochemistry for the project:
« Notre-Dame-de-Paris and historic monuments: Tracing their current and past contribution to lead pollution of the Paris environment ». More details can be found here.

To applicate, send a CV, a cover letter, as well as the names and contact details of referees to Dr Sophie Ayrault and Dr Sandrine Baron : sophie[point]ayrault[at]lsce[point]ipsl[point]fr AND sandrine[point]baron[at]univ[tiret6]tlse2[point]fr.

 

Soutenance d’HDR de Caroline Robion-Brunner

Caroline Robion-Brunner a le plaisir de vous annoncer la soutenance de son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) le lundi 29 juin à 14h en distantiel.
Ce travail a pour titre « Fer et scorie: contribution des données sidérurgiques à l’histoire des sociétés ouest-africaines« .
Il sera présenté devant :
  • François-Xavier Fauvelle (garant; Collège de France, Paris),
  • Marie-Laure Derat (rapporteure; Orient & Méditerranée, Paris),
  • Nadine Dieudonné-Glad (rapporteure; Université de Poitiers),
  • Pierre de Maret (rapporteur; Université Libre de Bruxelles),
  • François Bon (examinateur; Université de Toulouse UT2J),
  • Vincent Serneels (examinateur; Université de Fribourg) et
  • Sonja Magnavita (examinatrice; Université de Bochum).
L’accès à la visioconférence pourra être donné à un nombre limité de personnes. Leur dispositif audio sera coupé pendant toute la soutenance.  Si vous souhaitez suivre la soutenance via Zoom, vous pouvez l’informer par mail caroline[point]robion[tiret6]brunner[at]univ[tiret6]tlse2[point]fr.

Thèse sur le plomb dans la construction

Vous trouverez ci-dessous une offre de sujet de thèse à pourvoir à l’université Paris 8 (en cotutelle avec Toulouse), portant sur « Le plomb dans la construction monumentale : usages, pratiques, approvisionnements (XIIe-XIXe siècles) » financée par le CNRS dans le cadre du chantier scientifique Notre-Dame.
Cette offre de thèse est publiée sur le portail du CNRS où se trouvent tous les détails sur la candidature et les pièces à fournir : https://emploi.cnrs.fr/Offres/Doctorant/UMR7041-MAXLHE-002/Default.aspx
La thèse débutera au 1er novembre 2020.
L’offre en français : ici
Offer in English : here

Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux – 10e séance

La 10e séance des Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux se tiendra le jeudi 14 mai 2020 à la MSH Mondes de Nanterre entre 13h et 17h45 dans la salle 1 (Rez-de-jardin).

Au programme :

Économie du fer et techniques au Moyen Age en Lorraine à travers le prisme de l’archéologie et de l’analyse des matériaux

Alexandre Disser (Docteur en archéologie associé au LMC-IRAMAT – UMR5060)

Évolution des appareils de production du fer : l’exemple pyrénéen de Castel-Minier (fin XIIIe- mi-XVIe s.)

Florian Téreygeol (CNRS – LMC-IRAMAT – UMR5060)

Fer et plomb à Notre-Dame de Paris : les travaux en cours du Groupe de Travail métal du chantier scientifique CNRS/MC

Maxime L’Héritier (Université Paris 8 – ArScAn – UMR7041)

 

Les Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux (RIMs) ont pour but de constituer un lieu d’échanges et de discussion autour des recherches menées sur les métallurgies et les métaux dans les sociétés anciennes. Les aires chrono-culturelles concernées s’étendent de l’Orient à l’Occident et de la fin de la Préhistoire à l’Époque moderne. Les approches interdisciplinaires fondées sur l’exploitation croisée des sources archéologiques, textuelles, ethnographiques et archéométriques y sont privilégiées. Ainsi, les séances sont destinées à promouvoir la combinaison et l’interaction des disciplines et des sources pour alimenter les grandes problématiques qui mobilisent la communauté scientifique et auxquelles les métallurgies participent : essor, déclin, mutation, transfert, innovation, appropriation, contrôle, commercialisation, circulation, datation, stratégie économique, gestion des ressources, mentalité/perception des matériaux et des savoir-faire. Les Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux se présentent donc comme un outil de recherche à la fois méthodologique et historique. Elles se déroulent deux fois par an au sein de l’une des institutions d’Ile de France encadrant ces rencontres : Laboratoire Archéomatériaux et Prévision de l’Altération (NIMBE UMR3299 CEA/CNRS et LMC-IRAMAT UMR5060 CNRS), l’université de Paris 8 et le laboratoire Archéologies et Sciences de l’Antiquité. (ArScAn – UMR7041- CNRS / Université Paris Nanterre / Université Paris 1 / MCC).

 

Contacts :

philippe.dillmann@cea.fr

maxime.l_heritier@univ-paris8.fr

gaspard.pages@cnrs.fr

Rencontres précédentes :

http://www.mae.parisnanterre.fr/rencontres-interdisciplinaires-sur-les-metaux-rims/

DARA 47 : L’entreprise minière de Brandes, XIe-XIVe siècles, Huez, Oisans (Isère).

Vient de paraître le DARA 47 intitulé  « L’entreprise minière de Brandes, XIe-XIVe siècles, Huez, Oisans (Isère). Extraction et transformation de minerais argentifères  »  sous la direction de Marie-Christine Bailly-Maître aux éditions de l’ALPARA.  

Présentation

L’objectif premier de cet ouvrage est de publier l’ensemble de la chaîne opératoire qui conduit de l’extraction du minerai jusqu’à la phase ultime d’enrichissement, c’est-à-dire le lavage. L’approche est
à la fois historique, archéologique et archéométrique. Historique grâce à une relecture de l’ensemble des textes relatifs à Brandes, à partir d’un corpus enrichi par une recherche systématique dans des fonds encore non explorés, notamment en l’élargissant à l’ensemble du massif de l’Oisans, à la politique minière et monétaire des Dauphins et en intégrant les archives de la prévôté d’Oulx conservées aux archives de Turin (Italie). Cette documentation ne concerne past ricto sensu la chaîne opératoire du traitement minéralurgique, mais elle permet de mieux connaître le site dans son ensemble et d’en appréhender l’importance. Archéologique, grâce à la fouille d’une partie importante du quartier industriel qui occupe l’extrémité occidentale du site. Les campagnes de terrain de ces quinze dernières années ont apporté des informations inédites sur le traitement du minerai grâce à la découverte des ateliers, des outils et des déchets correspondant aux différentes étapes de la chaîne opératoire. Un moulin hydraulique destiné au broyage du minerai, premier du genre fouillé et étudié pour le Moyen Âge, a été mis au jour. Il est désormais possible de proposer une restitution de l’organisation et du fonctionnement du quartier industriel. Archéométrique, enfin, car des analyses ont été réalisées sur les minerais, sur les déchets de minéralurgie comme les sables de lavage, etc. La collaboration avec des géologues et des archéomètres a considérablement élargi le champ des connaissances.
Pour autant, si l’essentiel de cet ouvrage est consacré à la chaîne opératoire du traitement d’un minerai polymétallique argentifère, il contient aussi les dernières avancées relatives à l’agglomération minière. En 1994, un premier volume de la collection des DARA faisait le point sur cette agglomération et sur les chantiers extractifs. Il a paru intéressant de contextualiser les acquis les plus récents en reprenant en partie certains aspects de l’agglomération et de la mine, ceci afi n de montrer à quel point Brandes est une cité ouvrière et combien ceux qui l’habitent sont au service de l’entreprise minière.

Pour passer commande, rendez-vous sur ce lien ou par mail ! 

Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux – 9e séance

La 9e séance des RIMs (Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux) consacrée à la thématique de la mise en oeuvre du métal dans les charpentes et dans les couvertures se tiendra le jeudi 10 octobre 2019 entre 13h et 17h45. 

Adresse : INHA, 2 rue Vivienne, Paris, Salle André Chastel

Au programme (téléchargez ici les résumés des communications) :

Le savoir fer d’une charpente en bois dans les grands édifices médiévaux et modernes belges.
Christophe Maggi (Institut Royal du Patrimoine Artistique, Bruxelles, Belgique)

Charpentes métalliques dans les églises belges (1840-1940) : avènement, évolution et contextualisation
Romain Wibaut (Département Architectural Engineering de la Vrije Universiteit Brussel & Département Architecture de la faculté Engineering Science de la KU Leuven, Belgique)

Observer, reproduire et réinventer : la couverture en plomb chez Eugène Viollet-le-Duc
Stéphanie Diane Daussy (Laboratoire Archéologie et Archéométrie, CNRS UMR 5138, Lyon, France)
Arnaud Timbert (Université Picardie Jules-Verne, TrAme EA 4284, Amiens, France)

Entre corrosion et décors : caractériser les polychromies sur les plombs de couverture
Aurélia Azéma (Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques, Pôle métal, CRC USR 3224, Champs-sur-Marne, France)  

Les Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux (RIMs) ont pour but de constituer un lieu d’échanges et de discussion autour des recherches menées sur les métallurgies et les métaux dans les sociétés anciennes. Les aires chrono-culturelles concernées s’étendent de l’Orient à l’Occident et de la fin de la Préhistoire à l’Époque moderne. Les approches interdisciplinaires fondées sur l’exploitation croisée des sources archéologiques, textuelles, ethnographiques et archéométriques y sont privilégiées. Ainsi, les séances sont destinées à promouvoir la combinaison et l’interaction des disciplines et des sources pour alimenter les grandes problématiques qui mobilisent la communauté scientifique et auxquelles les métallurgies participent : essor, déclin, mutation, transfert, innovation, appropriation, contrôle, commercialisation, circulation, datation, stratégie économique, gestion des ressources, mentalité/perception des matériaux et des savoir-faire. Les Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux se présentent donc comme un outil de recherche à la fois méthodologique et historique. Elles se déroulent deux fois par an au sein de l’une des institutions d’Ile de France encadrant ces rencontres : Laboratoire Archéomatériaux et Prévision de l’Altération (NIMBE UMR3299 CEA/CNRS et LMC-IRAMAT UMR5060 CNRS), le laboratoire Histoire des Pouvoirs, Savoirs et Sociétés (HPSS, EA1571 de l’Université Paris 8) et le laboratoire Archéologies et Sciences de l’Antiquité. (ArScAn – UMR7041- CNRS / Université Paris Ouest / Université Paris 1 / MCC).

Contacts :
philippe.dillmann@cea.fr
maxime.l_heritier@univ-paris8.fr
gaspard.pages@cnrs.fr

Rencontres précédentes :
http://www.mae.parisnanterre.fr/rencontres-interdisciplinaires-sur-les-metaux-rims/

GMPCA 2019 – 4e circulaire

Le GMPCA quitte le continent européen pour la première fois ! Le XXIIe colloque du GMPCA aura lieu à Montréal, du 9 au 12 mai 2019, sur le campus de l’Université de Montréal. Vous pourrez visiter la plus grande ville francophone des Amériques vieille de 375 ans. Le site web est maintenant disponible pour les inscriptions en ligne – paiement par PayPal.
https://anthropo.umontreal.ca/gmpca2019/inscriptions/

The GMPCA is leaving the European continent for the first time! The XXIIth GMPCA conference will take place in Montreal, from May 9th to 12th, 2019, on the campus of Université de Montréal. You will be able to visit the largest francophone city in the Americas that has just celebrated its 375th birthday. The web site is now available for online registration – payment via PayPal.
https://en.anthropo.umontreal.ca/gmpca2019/registration/

Les prix pour l’inscription / Prices for registration:

Regular member GMPCA/Régulier membre GMPCA : 140 €
Regular non-member/Régulier non-membre : 160 €
Student member GMPCA/Étudiant membre GMPCA : 50 €
Student non-member/Étudiant non-membre : 70 €
Pour s’abonner au GMPCA / To join the GMPCA: https://gmpca.fr/adherer-au-gmpca

Prolongation de la période de soumissions. Extended abstract submission deadline.
La nouvelle date pour soumettre un titre et un résumé est le vendredi 4 janvier 2019.
The new deadline for submitting a title and abstract is Friday, January 4, 2019.

Site web / Web site: https://anthropo.umontreal.ca/gmpca2019/
Email: GMPCA2019@gmail.com

 

2019_05_GMPCA_4e_circulaire

Jeudi d’Archéologie Médiévale et Moderne (JAMM) : Autour des métaux

Le jeudi 8 novembre 2018, institut Michelet, salle 319, 9h30 – 17 h

Coordination : Danielle Arribet-Deroin, Anne Nissen, Patrice Brun


Matinée 9h30 – 12 h30
Hervé Laurent
Les rythmes de production du fer en Bourgogne-Franche-Comté avant l’an Mil

Benjamin Jagou
Utilisation du charbon de terre dans les forges médiévales du nord de la France

Alexandre Disser
Le chantier de la tour de Mutte (Metz) : les apports des études archéométriques à l’histoire des techniques et l’histoire économique

Interruption 12 h 30 – 14 h

Après-Midi, 14h – 17 h
Kevin Costa et Céline Tomczyk
De l’exploitation du minerai à la fabrication d’objets en bronze : Histoire et traçage de la chaîne opératoire du cuivre à la protohistoire

Lise Saussus
Les ateliers et les hommes du travail du cuivre dans la Flandre médiévale : méthodes et résultats à partir d’un exemple douaisien

Téléchargez le programme

GMPCA 2019 – 2e circulaire

Le GMPCA quitte le continent européen pour la première fois! Le XXIIe colloque du GMPCA aura lieu à Montréal, du 9 au 12 mai 2019, sur le campus de l’Université de Montréal. Le GMPCA est un colloque international voué aux sciences archéologiques ou l’archéométrie. Cette année le thème est L’archéométrie dans tous ses états. Perspectives interdisciplinaires sur une discipline en constante évolution.

Le site web est maintenant en ligne et les sessions sont affichées. Vous y trouverez le formulaire pour soumettre votre proposition de présentation orale ou poster.

La date limite pour soumettre un titre et un résumé est le vendredi 14 décembre 2018. Il faudra être inscrit aussi à cette date si vous présentez. Les personnes qui soumettent des titres et résumés auront une réponse définitive de la part du comité organisateur en février 2019.

Télécharger la seconde circulaire (ici).

Session Archéométrie – Archéologie, RST 2018

La session « 10.4 Archéométrie, archéologie » est proposée par F.-X. Le Bourdonnec, S. Leroy, M. Munoz, L. Bellot-Gurlet  à la prochaine RST (Réunion des Sciences de la Terre).  Pour les présentations retenues, un article pourra être proposé pour publication dans la revue « ArcheoSciences – Revue d’Archéométrie ».

La RST aura lieu à Lille du 22 au 26 octobre prochain. Les inscriptions sont ouvertes et la date limite de soumission est fixée au 18 juin.

Plus d’informations sur le site internet :

Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux (RIMs) – jeudi 4 mai 2017

La 4e séance des RIMs se tiendra le jeudi 4 mai 2017 de 13h30 à 17h30 à l’Université Paris Nanterre, MAE, salle 1, Rez-de-jardin.
Entrée libre.

Au programme :

Joseph GAUTHIER (UHA-CRESAT-EA 3436, CNRS-LMC-IRAMAT-UMR5060)
La dynamique minière médiévale dans le Rhin supérieur : approche multi-scalaire et interdisciplinaire

Julien FLAMENT (IRAMAT-CEB, UMR5060)
La métallurgie extractive de l’argent au Moyen Âge. Apports de l’archéométrie à la compréhension des chaines opératoires. L’exemple pyrénéen de Castel-Minier (XIIIe-XVe s.)

Guillaume SARAH (IRAMAT-CEB, UMR5060)
La composition des monnaies au temps du monométallisme argent médiéval (VIIe-XIIe siècles). Essai de reconstruction sur la longue durée

Téléchargez le programme et les résumés des communications.

Organisation et contacts : Philippe Dillmann1, Maxime L’Héritier2, Gaspard Pagès3
1 philippe.dillmann@cea.fr ; Laboratoire Archéomatériaux et Prévision de l’Altération (LAPA ; NIMBE UMR3685 CEA/CNRS et IRAMAT UMR5060 CNRS)
2 maxime.l_heritier@univ-paris8.fr ; Histoire des Pouvoirs, Savoirs et Sociétés (HPSS – EA 1571 – Université Paris 8)
3 gaspard.pages@mae.u-paris10.fr ; Archéologies et Sciences de l’Antiquité (ArScAn – UMR7041 – CNRS)

Les Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux (RIMs) ont pour but de constituer un lieu d’échanges et de discussion autour des recherches menées sur les métallurgies et les métaux dans les sociétés anciennes. Les aires chrono-culturelles concernées s’étendent de l’Orient à l’Occident et de la fin de la Préhistoire à l’Époque moderne. Les approches interdisciplinaires fondées sur l’exploitation croisée des sources archéologiques, textuelles, ethnographiques et archéométriques y sont privilégiées. Ainsi, les séances sont destinées à promouvoir la combinaison et l’interaction des disciplines et des sources pour alimenter les grandes problématiques qui mobilisent la communauté scientifique et auxquelles les métallurgies participent : essor, déclin, mutation, transfert, innovation, appropriation, contrôle, commercialisation, circulation, datation, stratégie économique, gestion des ressources, mentalité/perception des matériaux et des savoir-faire. Les Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux se présentent donc comme un outil de recherche à la fois méthodologique et historique. Elles se déroulent deux fois par an au sein de l’une des institutions d’Ile de France encadrant ces rencontres : Laboratoire Archéomatériaux et Prévision de l’Altération (NIMBE UMR3685 CEA/CNRS et IRAMAT UMR5060 CNRS), le laboratoire Histoire des Pouvoirs, Savoirs et Sociétés (HPSS, EA1571 de l’Université Paris 8) et le laboratoire Archéologies et Sciences de l’Antiquité. (ArScAn – UMR7041- CNRS / Université Paris Ouest / Université Paris 1 / MCC).