Archives par mot-clé : Conférence

Archéométrie et histoire des techniques – Atelier concept du GDR 2092 TPH

Archéométrie et histoire des techniques

 Atelier concept du GDR 2092 Techniques et production dans l’histoire (TPH) – https://tph.hypotheses.org

 coordonné par Philippe Dillmann, Gaspard Pagès et Catherine Verna

 

15 novembre 2021

9h30-17h30 – Entrée libre – Pass sanitaire requis

 Amphithéâtre du Bâtiment Max Weber (Bat. SHS)

Université Paris Nanterre

L’atelier concept qui réunira archéologues, historiens et archéomètres a pour objectif d’interroger la place et le rôle de l’archéométrie dans la construction de l’histoire des techniques qui, dès l’origine de la discipline, est définie comme interdisciplinaire. Cette enquête s’inscrira volontairement dans le temps long, du Néolithique au XVIIIe siècle, afin d’explorer en quoi les sciences analytiques et l’archéologie ont participé au renouvellement des réflexions en histoire des techniques et à la construction historique.

Dans un premier temps, nous proposons de reconstituer une historiographie des relations entre ces « disciplines » autour de deux cas exemplaires 1. L’histoire de la sidérurgie qui a été un terrain expérimental favorable à la construction des liens entre le laboratoire, le terrain et l’histoire des techniques et 2. La numismatique, une discipline ancienne née au XVIIe siècle dont la matérialité a été le support de relations de plus en plus étroites entre archéométrie, archéologie et histoire.

Ensuite, nous examinerons, à partir du thème emblématique en histoire des techniques qu’est la circulation des matériaux et des savoirs, le résultat de trois enquêtes qui restituent l’efficacité de cette démarche heuristique 1. Dans le domaine de la production du verre (entre Asie centrale et Méditerranée, de la fin de l’Antiquité au milieu du Moyen-Âge) ; 2. Dans celui des techniques picturales (entre Éthiopie et Méditerranée, aux XIIIe-XVIe siècles) ; 3. Dans celui de l’émaillage sur céramique (entre Chine et France, aux XVIIe et XVIIIe siècles).

Dans un autre domaine, et plus récemment, les développements méthodologiques analytiques permettent de collecter des informations au sein de la matière organique réduite à l’état de traces, jusqu’à présent inaccessibles. Leur examen constituera le dernier volet de cet atelier concept : les techniques de production et les usages des cires, du miel et des goudrons végétaux peuvent ainsi être approchés et étudiés.

Sur ces terrains d’application, et bien au-delà, l’interdisciplinarité des démarches analytiques et des réflexions théoriques est aujourd’hui assimilée et constitue le pivot de la plupart des travaux de recherche actuels. Cette interdisciplinarité « intégrée » constitue également la base de nouvelles réflexions qui trouvent leur origine dans plus de 50 ans de construction épistémologique et méthodologique et irriguent la totalité du spectre des recherches sur les sociétés et les civilisations anciennes. L’atelier sera ainsi l’occasion de passer en revue cette évolution et d’examiner la pratique actuelle de l’interdisciplinarité dans ces domaines afin de mieux en saisir les contours conceptuels.

 

Programme : Archéométrie et histoire des techniques

Atelier concept du GDR TPH – 15 novembre 2021

9h30 Accueil

 

9h50. Introduction

Philippe Dillmann (CNRS, IRAMAT), Gaspard Pagès (CNRS, ArScAn) et Catherine Verna (Univ. Paris 8, ArScAn),

 

10h. Session 1. Construction d’une démarche

L’histoire de la sidérurgie. Un terrain expérimental

Catherine Verna (Univ. Paris 8, ArScAn), Philippe Dillmann (CNRS, IRAMAT) et Gaspard Pagès (CNRS, ArScAn)

La numismatique, une spécialité au carrefour de l’archéométrie et de l’histoire des techniques

Marc Bompaire (CNRS, IRAMAT/EPHE) et Guillaume Sarah (CNRS, IRAMAT)

 

11h30. Session 2. Archéométrie, circulation des matériaux et des savoirs 

Les traces de la technique verrière islamique

Nadine Schibille (CNRS, IRAMAT)

Le bleu : quels transferts techniques entre l’Ethiopie et la Méditerranée entre les XIIIe et XVIsiècles ?

Sigrid Mirabaud (INHA)

 

 13h Déjeuner

 

14h30. Session 2 (suite). Archéométrie, circulation des matériaux et des savoirs 

 Identifier la circulation des savoirs techniques à grande distance. Application à l’étude de la production des objets émaillés en France et en Chine aux XVIIe-XVIIIe siècles

Bing Zhao (CNRS, CRCAO EPHE/UP/Collège de France) et Philippe Colomban (CNRS, MONARIS SU)

 

15h15. Session 3. La trace du matériau disparu

 Archéologie et histoire des produits de la ruche

Martine Regert (CNRS, CEPAM), Cristian Consuegra (Universität Zürich), Roberto Zaugg (Universität Zürich), Anne Mayor (Université de Genève)

 Du résidu archéologique à la plante et à son usage : l’exemple des goudrons végétaux en Europe aux périodes historiques

Sylvain Burri (CNRS, TRACES) et al.

 

16h45 Conclusion

Conférence – Produire en série des petits accessoires du costume dans les ateliers métallurgiques des 14e et 15e siècles

Soirée-conférence le 19 octobre 2021, à Louvain-la-Neuve (UCLouvain).

Trois conférences sur le thème “Produire en série des petits accessoires du costume dans les ateliers métallurgiques des 14e et 15e siècles” mettront en évidence les pratiques d’atelier et les techniques de production d’ateliers médiévaux dans trois villes européennes : Prague, Paris et Bruxelles. À la fin du Moyen Âge, des ateliers fabriquant des objets de bronze et de laiton s’adaptent à une demande croissante en produisant en série et en masse. Ces conférences proposent d’ouvrir la porte de trois ateliers connus par l’archéologie, de comparer des pratiques, des productions à la mode qui se diffusent partout en Europe, des indices de la rationalisation des productions, à une période où se développe le capitalisme marchand.

La soirée-conférence se tiendra en présentiel (Salle du conseil PSP A224, voir affiche) et en ligne.

Pour obtenir le lien : écrire à lise.saussus@uclouvain.be

EMBERS 2021 conference (25-26 mars 2021)

La conférence finale du projet FLAME, EMBERS2021, financée par le Conseil européen de la recherche, vise à débattre non seulement du métal de l’âge du bronze, mais aussi du contexte plus large de l’espace et du temps, du comportement et de la créativité de l’homme et des considérations de “valeur”.

Sont encouragées les contributions d’une grande variété de personnes, des spécialistes de la métallurgie ancienne, archéologues, historiens et économistes.

EMBERS2021 se déroulera sur deux jours (25 et 26 mars 2021), et se concentrera sur les concepts d’un monde utilisant le métal. Ces journées seront structurées comme un récit chronologique à travers la métallurgie et son impact sur d’autres technologies, innovations et sociétés.

Plus d’information et inscriptions sur le site en cliquant ici.

Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux X – 28 janvier 2021

La 10e séance des RIMs se tiendra le jeudi 28 janvier 2021 entre 13h et 17h45 en visioconférence.

Demandez le lien par mail aux organisateurs (contacts ci-dessous).

Au programme (résumé des communications disponible en cliquant ici) :

 Économie du fer et techniques au Moyen Âge en Lorraine à travers le prisme de l’archéologie et de l’analyse des matériaux

Alexandre Disser (Docteur en archéologie associé au LMC-IRAMAT – UMR5060)

Évolution des appareils de production du fer : l’exemple pyrénéen de Castel-Minier (fin XIIIe- mi-XVIe s.)

Florian Téreygeol (CNRS – LMC-IRAMAT – UMR5060)

Fer et plomb à Notre Dame de Paris : les travaux en cours du Groupe de Travail métal du chantier scientifique CNRS/MC

Maxime L’Héritier (Université Paris 8 – ArScAn – UMR7041)

Les Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux (RIMs) ont pour but de constituer un lieu d’échanges et de discussion autour des recherches menées sur les métallurgies et les métaux dans les sociétés anciennes. Les aires chrono-culturelles concernées s’étendent de l’Orient à l’Occident et de la fin de la Préhistoire à l’Époque moderne. Les approches interdisciplinaires fondées sur l’exploitation croisée des sources archéologiques, textuelles, ethnographiques et archéométriques y sont privilégiées. Ainsi, les séances sont destinées à promouvoir la combinaison et l’interaction des disciplines et des sources pour alimenter les grandes problématiques qui mobilisent la communauté scientifique et auxquelles les métallurgies participent : essor, déclin, mutation, transfert, innovation, appropriation, contrôle, commercialisation, circulation, datation, stratégie économique, gestion des ressources, mentalité/perception des matériaux et des savoir-faire. Les Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux se présentent donc comme un outil de recherche à la fois méthodologique et historique. Elles se déroulent deux fois par an au sein de l’une des institutions d’Ile de France encadrant ces rencontres : Laboratoire Archéomatériaux et Prévision de l’Altération (NIMBE UMR3299 CEA/CNRS et LMC-IRAMAT UMR5060 CNRS), l’université de Paris 8 et le laboratoire Archéologies et Sciences de l’Antiquité. (ArScAn – UMR7041- CNRS / Université Paris Nanterre / Université Paris 1 / MCC).

Contacts :

philippe.dillmann@cea.fr

maxime.l_heritier@univ-paris8.fr

gaspard.pages@cnrs.fr

Rencontres précédentes :

http://www.mae.parisnanterre.fr/rencontres-interdisciplinaires-sur-les-metaux-rims/

Conférences des Printemps de l’Archéologie 2019

En ces temps de confinement, l’association ArcheOlonnA a décidé  de mettre en ligne les conférences de la 1re édition des Printemps de l’Archéologie qui se sont déroulés il y a un an déjà à Saint-Dizier (Haute-Marne).

Dans les semaines à venir, d’ici à la mi-mai, le public aura l’occasion d’explorer trois thématiques : la paléogénétique, l’archéométallurgie et les Gaulois.

Deux conférences seront mises en ligne chaque lundi et deux chaque vendredi.

Pour accéder à la chaîne, il suffit de cliquer sur ce lien :

https://www.youtube.com/channel/UCp-zXMnTNdK9A1X784NdV8A/featured

Cette semaine et la suivante sont dévolues à l’archéométallurgie avec six conférences (mini-cycle concocté avec Marc Leroy)

       * Michel Pernot, sur l’histoire du cuivre et sur les artisans de la métallurgie ;

      * Vincent Serneels, sur l’apparition de la métallurgie en Afrique ;

      * Sylvain Bauvais, sur la production de fer en Gaule ;

      * Philippe Dillmann, sur l’utilisation du fer dans l’architecture des cathédrales ;

      * Danièle Arribet sur l’introduction du haut-fourneau en France.

Table ronde – LE TRAVAIL DU MÉTAL DANS L’ANTIQUITÉ 27 AVRIL 2019 – CHAUVIGNY (86)

Co-organisée avec la SRAC et Instrumentum (groupe européen de travail sur l’artisanat)
Ouverte à tou.te.s – Inscription obligatoire
voir programme et bulletin d’inscription ci-dessous

La rencontre entre des hommes et “du cuivre” débute certainement par son emploi pour la parure du corps il y a environ 5 000 ans. Plus tard, c’est avec l’augmentation des quantités en circulation, et la mise en oeuvre d’alliages, que débutent les fabrications d’outils, d’armes et de vases. En dépit de la découverte d’autres métaux à partir du 15e siècle, le parcours fonctionnel du cuivre comme son inscription dans le champ symbolique se poursuit jusqu’à nos jours.
Michel Pernot, spécialiste du cuivre, qui vient de faire paraître “Quatre mille ans d’histoire du cuivre” sous-titré “Fragments d’une suite de rebonds” présidera cette table ronde consacrée au travail du métal à partir de recherches récentes ou en cours.

Téléchargez le programme et la fiche d’inscription

Conférence NAHMO 2019

Appel à communication.

Conférence accueillie par le Cambrian Mines Trust du 4 au 8 Juillet 2019 à Llanafan, Ceredigion, Mid-Wales

Sujets :
Mine exploration as a research tool – applications in mining history, geology and archaeology
Mine exploration, using speleological techniques, takes the researcher into a new and potentially rewarding aspect of mining history and archaeology. It also provides a very different view of the geology and mineralogy to that seen at surface.


The lecture programme at NAMHO 2019 seeks to provide an insight into the research potential for mine exploration and those who use their speleological / caving skills to access abandoned mines.

Les propositions de communication peuvent être envoyées à à Peter Claughton :  P.F.Claughton@exeter.ac.uk

Rencontre annuelle de la SAFEMM – 2018

La rencontre de la SAFEMM 2018 et l’assemblée générale se tiendront outre-Rhin à Fribourg-en-Brisgau (Allemagne) au pied de la forêt Noire, du vendredi 26 octobre au dimanche 28 octobre 2018.
Organisée grâce aux partenariats tissés dans le cadre du projet Interreg Regio mineralia (Pierre Fluck, Joseph Gauthier), cette réunion sera accueillie par le Landesamt für Geologie, Rosthoffe und Bergbau (LGRB) Baden Württemberg.
Du fait de l’accueil par cette structure, le planning du week-end est légèrement modifié par rapport à nos habitudes. Les journées commenceront par une séance de travail sur le Thésaurus Patriarche, le vendredi après-midi. Les communications auront toutes lieu le samedi, et les sorties se feront le vendredi après-midi et le dimanche. Nous vous proposons à cette occasion une visite de la cathédrale de Freiburg et de ses vitraux miniers du XIIIe siècle, ainsi qu’une découverte ou redécouverte de la mine Erich (Suggental).

Informations pratiques et programme des communications ici.

TRAMIN 2018 – Appel à contribution

La soumission des résumés pour le colloque TRAMIN2018 est ouverte jusqu’au 10 juin.

TRAMIN2018 est un colloque international et interdisciplinaire portant sur les « Trajectoires socio-environnementales des territoires miniers ». Il se tiendra à Chambéry du 15 au 17 octobre 2018 et sera suivi d’une excursion dans la vallée de la Maurienne le 18 octobre.

Plus d’informations sur le site : https://tramin2018.sciencesconf.org/

Appel à contribution

Call for abstracts

Template

EAA 2018 Barcelone

La prochaine conférence de l’EAA (European Archaeologist Association) se tiendra à Barcelone du 5 au 8  septembre 2018.

Plusieurs sessions thématiques y sont spécifiquement liées aux mines et à la métallurgie. Les propositions de contributions sont attendues jusqu’au 15 février 2018.

Plus d’informations sur le site de l’EAA : https://www.e-a-a.org/EAA2018/

  • session 263 : Precious materials and fine metal work in the European Iron Age – function, aesthetic and technology
  • session 275 : Human-made environments – The development of landscapes as resource assemblages
  • session 520 : Archaeometallurgy in the 21st century
  • session 686 : Silver, status and society – transition from late Roman to Early Medieval Europe
  • session 753 : Interpreting ancient metalworking

Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux – 5ème séance

La 5e séance des RIMs se tiendra le jeudi 19 octobre 2017 à la MAE de Nanterre entre 13h00 et 17h30.

Adresse : Université de Paris Nanterre, 21 allée de l’Université, 92023 Nanterre

Programme :

  • Les ateliers métallurgiques à Pompéi: état des lieux et découvertes récentes – Nicolas Monteix (Université de Rouen – GRHIS EA 3831)
  • Les apports complémentaires de l’archéométallurgie et de la conservation-restauration à l’étude archéologique des épées damassées du haut Moyen âge – Aurélie Rogalla von Bieberstein (Archaeoconcept Conservation)
  • L’organisation technique et sociale de la production argentifère en Languedoc médiéval : approche multi-scalaire de l’entreprise à l’espace minier – Nicolas Minvielle (Université Aix Marseille – LA3M CNRS UMR 7298)

EAA 2017 Maastricht

La conférence de l’EAA (European Archaeologist Association) se tiendra à Maastricht du 30 août au 3 septembre 2017.

Plusieurs sessions thématiques y sont spécifiquement liées aux mines et à la métallurgie.
– New approaches in metal studies 31-août 8.30 15.15
– Early Mediterranean metallurgy. Technological innovation and cross-craftsmanship 31-août 14.00 18.15
– Welding a new approach to the study of ancient metals 01-sept 8.30 12.45
– Iron production, trade and consumption as bridge builders during the Middle Ages and the Early Modern Era 01-sept 14.00 16.45
– Novel scientific developments in the reconstruction of the archaeology of mining and metallurgy and its impact on the environment 02-sept 10.00 12.45

Plus d’informations sur le site de l’EAA.

Évènements pour le 400e anniversaire de l’utilisation de la poudre en mine

Un cycle de conférences (programme détaillé) ainsi qu’une exposition sont présentés au Thillot à l’occasion du 400e anniversaire de l’utilisation de la poudre en mine.

  • Les conférences “Les Vendredis de l’histoire, l’héritage minier de la Haute-Moselle” seront présentées par Francis Pierre à la médiathèque du Thillot (salle C. Valence, 20h)
    • vendredi 26 mai : “Images de la mine et des mineurs.”
    • vendredi 23 juin : “Mines du Thillot, mines de Château-Lambert, une histoire peu commune.”
    • vendredi 15 septembre : “1617 – La poudre noire dans les mines ducales du Thillot : Étude archéologique d’une révolution technique en Europe.”