Archives par mot-clé : Mines

4000 ans d’histoire minière en Oisans

Marie-Christine Bailly-Maître – Directrice de recherche émérite au CNRS LA3M-CNRS-AMU – a le plaisir de vous annoncer la parution de son dernier ouvrage pour l’automne 2021 :

4000 ans d’histoire minière en Oisans,
Vallée de la Romanche, Vizille
De l’or, de l’argent, du cuivre, du plomb, du fer, du nickel, du cobalt,
du charbon, des cristaux de roche

On y trouve les fameuses mines d’or de La Gardette et d’argent des Chalanches, mais aussi l’histoire moins connue d’une foule de mines plus modestes, mais dont l’exploitation a irrigué la vie de la montagne uissane.

Ce livre d’environ 650 pages, abondamment illustré, est vendu pendant la souscription (jusqu’au 30 juillet 2021) au prix de 30€ (+port éventuel de 17,50€).

Après la souscription, le prix public sera de 45€.

Télécharger le bon de commande :

Les Mines d’Antimoine en Haute-Loire – Campagne ULULE

Après 10 livres publiés en auto-édition portant sur les mines de Haute-Loire, Christian Vialaron réalise une campagne de financement Ulule afin de publier son onzième ouvrage.

Il sera consacré aux mines d’antimoine en Haute-Loire. L’ouvrage rassemblera de nombreuses informations historiques, minières, minéralogiques ainsi qu’un état des lieux des travaux miniers du département et sera illustré de plans et de plus de 350 photographies de minéraux et de sites miniers.

La campagne se terminera le 2 août 2021 : pour participer, c’est par ici !

Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux X – 28 janvier 2021

La 10e séance des RIMs se tiendra le jeudi 28 janvier 2021 entre 13h et 17h45 en visioconférence.

Demandez le lien par mail aux organisateurs (contacts ci-dessous).

Au programme (résumé des communications disponible en cliquant ici) :

 Économie du fer et techniques au Moyen Âge en Lorraine à travers le prisme de l’archéologie et de l’analyse des matériaux

Alexandre Disser (Docteur en archéologie associé au LMC-IRAMAT – UMR5060)

Évolution des appareils de production du fer : l’exemple pyrénéen de Castel-Minier (fin XIIIe- mi-XVIe s.)

Florian Téreygeol (CNRS – LMC-IRAMAT – UMR5060)

Fer et plomb à Notre Dame de Paris : les travaux en cours du Groupe de Travail métal du chantier scientifique CNRS/MC

Maxime L’Héritier (Université Paris 8 – ArScAn – UMR7041)

Les Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux (RIMs) ont pour but de constituer un lieu d’échanges et de discussion autour des recherches menées sur les métallurgies et les métaux dans les sociétés anciennes. Les aires chrono-culturelles concernées s’étendent de l’Orient à l’Occident et de la fin de la Préhistoire à l’Époque moderne. Les approches interdisciplinaires fondées sur l’exploitation croisée des sources archéologiques, textuelles, ethnographiques et archéométriques y sont privilégiées. Ainsi, les séances sont destinées à promouvoir la combinaison et l’interaction des disciplines et des sources pour alimenter les grandes problématiques qui mobilisent la communauté scientifique et auxquelles les métallurgies participent : essor, déclin, mutation, transfert, innovation, appropriation, contrôle, commercialisation, circulation, datation, stratégie économique, gestion des ressources, mentalité/perception des matériaux et des savoir-faire. Les Rencontres Interdisciplinaires sur les Métaux se présentent donc comme un outil de recherche à la fois méthodologique et historique. Elles se déroulent deux fois par an au sein de l’une des institutions d’Ile de France encadrant ces rencontres : Laboratoire Archéomatériaux et Prévision de l’Altération (NIMBE UMR3299 CEA/CNRS et LMC-IRAMAT UMR5060 CNRS), l’université de Paris 8 et le laboratoire Archéologies et Sciences de l’Antiquité. (ArScAn – UMR7041- CNRS / Université Paris Nanterre / Université Paris 1 / MCC).

Contacts :

philippe.dillmann@cea.fr

maxime.l_heritier@univ-paris8.fr

gaspard.pages@cnrs.fr

Rencontres précédentes :

http://www.mae.parisnanterre.fr/rencontres-interdisciplinaires-sur-les-metaux-rims/

Publications récentes dans “Minerals”

Le journal Minerals accessible en open access propose en ce moment plusieurs numéros spéciaux sur nos thématiques de recherches. Il est encore possible d’y proposer des contributions, ou consulter celles qui ont été publiées.

Mineralogy, Trace Elements and Isotopic Tracers in Archaeometallurgy

The Role of Minerals in Cultural and Geological Heritage

Pierre Fluck, Delphine Bauer et Jean-François Bouvier, Le prolétariat de la Renaissance. Les révélations d’un village de mineurs. La Fouchelle, Val d’Argent, Alsace

Les Editions du Patrimoine minier ont le plaisir de vous annoncer la parution, le 14 décembre, de l’ouvrage de Pierre Fluck, Delphine Bauer et Jean-François Bouvier, “Le prolétariat de la Renaissance. Les révélations d’un village de mineurs. La Fouchelle, Val d’Argent, Alsace”. Cet ouvrage est non seulement le résultat d’une fouille longue de sept années mais aussi celui d’une étude scientifique qui a mené à la conclusion que la Val d’Argent a accueilli l’une des toutes premières cités ouvrières de l’histoire, 250 ans avant les réalisations anglaises. Cette restitution fait la part belle aux résultats des fouilles – mettant en évidence les conditions des mineurs et de leurs familles vivant à La Fouchelle – tout en interrogeant le lecteur sur la permanence de l’œuvre modelée par l’Homme, engloutie puis redécouverte. Une permanence relative où le concept de l’Anthropocène résonne.
L’ouvrage est disponible en commande à l’adresse suivante: daniel.martin.epm@gmail.com . En outre, il sera disponible, dès le mois de janvier, dans certaines librairies alsaciennes.
Caractéristiques de l’ouvrage:
232 pages, 17 x 24 cm, 250 illustrations entièrement en quadrichromie.
Prix : 15 €. Port : 6 €.

C. Dubois : “Les Simon, du rêve américain aux mines d’Ariège”

L’association Pyrène a le plaisir de vous informer de la parution du dernier livre historique de Claude Dubois : Les Simon, du rêve américain aux mines d’Ariège (1892-1913), aux éditions Vox Scriba.

“Une saga familiale surprenante, assortie d’histoires de mines emblématiques”.

Ce livre de 316 pages avec illustrations est au prix de 20 €. Les frais d’envoi s’élèvent 5 € pour un exemplaire et 10 € de deux à cinq exemplaires (offerts au-delà). Si vous êtes proche de Saint-Girons, une remise en main propre est également possible.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter directement Claude Dubois par téléphone ou par courriel.

Claude Dubois
associationpyrene@gmail.com
05 61 64 78 27

Télécharger le bon de commande : ici

la minière de Vallauria : Appel aux dons

La tempête Alex du 02 octobre 2020 a fortement sinistré la vallée de la Roya. Le projet d’ouverture du site minier de la mine d’argent de Vallauria à Tende, qui devait ouvrir au public en mai 2021 risque de prendre plusieurs années de retard. Le hameau de la Miniere de Vallauria est coupé du monde :

  • la route d’accès depuis la vallée de la Roya jusqu’au lac des Mesches est emportée ou ensevelie en une vingtaine d’endroits ;
  • la piste d’accès est emportée sur 60 m juste avant l’arrivée et sur 50 m à la traversée du torrent (passerelle) ;
  • plus de courant et plus d’eau potable (mais facile à réparer).

Sur le site même (bâtiments) les dégâts sont heureusement mineurs. Il paraît clair que la remise en état de la route (par les collectivités territoriales) sera long et couteux, et que L’association Neige & Merveilles ne pourra pas accueillir de clients en 2021. Elle n’aura donc pas de recettes propres pour achever l’aménagement de la Mine de Vallauria prévu dans le cadre d’un programme européen Espace Valléens qui doit impérativement être clos courant 2021.

Afin d’apporter des fonds propres à l’achèvement de ce projet l’association a lancé une cagnotte en ligne :

Lien vers la cagnotte leetchi

F. Pierre et A. Wéber : “De Bussang au Thillot : retour sur les richesses minières vosgiennes à la Renaissance”

“…a bien deux mille pas dans le creus d’une montaigne”
De Bussang au Thillot : retour sur les richesses minières vosgiennes à la Renaissance

de Francis Pierre & Alain Wéber †
Préface du Prof. Dr. Rainer Slotta, ancien directeur du Deutsches Bergbau-Museum, Bochum

À l’extrême sud de la Lorraine sous les ballons de la chaîne vosgienne, au long de la Moselle naissante, les villages de Bussang, St-Maurice, Fresse, Le Thillot, Le Ménil, Ramonchamp, Ferdrupt et Rupt ont été le siège d’une économie montagnarde particulière. L’aventure commencée au milieu du XVIe siècle avec l’ouverture de mines d’argent se poursuit aux XVIIe et XVIIIe siècles par une métallurgie basée sur l’extraction du cuivre, puis l’exploitation du fer conclut le processus au milieu du XIXe siècle. Sur ce territoire façonné par les activités minières et métallurgiques, les traces et les vestiges souvent méconnus sont encore visibles, fréquemment cachés et protégés par la forêt.
Les études historiques et archéologiques menées par les membres de la Société d’Étude et de Sauvegarde des Anciennes Mines ont sorti de l’oubli une histoire et un patrimoine particulièrement originaux. Parmi ces originalités, la découverte archéologique des modalités de l’invention d’une nouvelle technique utilisant la poudre noire en mine au Thillot en 1617, a récemment placé ce site en référence internationale.

Téléchargez le flyer.

Excursion « Trésors des Monts Métallifères de Saxe et de Bohême » du 10 au 16 mai 2020

MAJ : Compte-tenu de la situation sanitaire actuelle, cette excursion est reportée à une date ultérieure.

Excursion « Trésors des Monts Métallifères de Saxe et de Bohême » du 10 au 16 mai 2020 organisée par Pierre Fluck.

L’idée s’est imposée comme une évidence à notre « communauté » à l’occasion de l’Assemblée Générale de la SAFEMM à Calvi, en octobre 2019 : organiser au printemps 2020 une excursion sur le territoire du « Graal » de la culture minière : les Monts Métallifères de Saxe et de Bohême. Ce territoire, qui vient d’être classé au titre du patrimoine de l’UNESCO (juillet 2019… P. Fluck a été en 2018 l’expert chargé de visiter l’ensemble des sites et d’évaluer le projet), peut être considéré comme le véritable berceau de la « Province minière germanique », qui étendait son emprise des Carpates aux Vosges et à la bordure orientale du Massif Central Français. Le superlatif s’applique à toutes les merveilles qu’il nous sera donné de visiter en cette petite semaine de mai. Une sorte de pèlerinage à faire au moins une fois dans sa vie ! Parmi les très nombreuses gemmes patrimoniales, nous nous sommes efforcés d’en rassembler les plus significatives, visitables dans le temps des cinq jours que nous passerons sur place.
Le déplacement se fera en minibus (1 ou 2, selon le nombre d’inscrits) au départ de Mulhouse, ville-étape facilement accessible par TGV et tremplin idéal pour ces mines de rêve.
Nous serons accueillis là-bas par le prof. Helmuth Albrecht de l’Université de Freiberg, Mme Frierike Hansell et notre collègue tchèque Michal Urban (tous trois coordinateurs du dossier « patrimoine de l’UNESCO »).

Téléchargez le programme et le bulletin d’inscription :
SAFEMM – Fédé 2020 Programme excursion Monts Métallifères

DARA 47 : L’entreprise minière de Brandes, XIe-XIVe siècles, Huez, Oisans (Isère).

Vient de paraître le DARA 47 intitulé  “L’entreprise minière de Brandes, XIe-XIVe siècles, Huez, Oisans (Isère). Extraction et transformation de minerais argentifères ”  sous la direction de Marie-Christine Bailly-Maître aux éditions de l’ALPARA.  

Présentation

L’objectif premier de cet ouvrage est de publier l’ensemble de la chaîne opératoire qui conduit de l’extraction du minerai jusqu’à la phase ultime d’enrichissement, c’est-à-dire le lavage. L’approche est
à la fois historique, archéologique et archéométrique. Historique grâce à une relecture de l’ensemble des textes relatifs à Brandes, à partir d’un corpus enrichi par une recherche systématique dans des fonds encore non explorés, notamment en l’élargissant à l’ensemble du massif de l’Oisans, à la politique minière et monétaire des Dauphins et en intégrant les archives de la prévôté d’Oulx conservées aux archives de Turin (Italie). Cette documentation ne concerne past ricto sensu la chaîne opératoire du traitement minéralurgique, mais elle permet de mieux connaître le site dans son ensemble et d’en appréhender l’importance. Archéologique, grâce à la fouille d’une partie importante du quartier industriel qui occupe l’extrémité occidentale du site. Les campagnes de terrain de ces quinze dernières années ont apporté des informations inédites sur le traitement du minerai grâce à la découverte des ateliers, des outils et des déchets correspondant aux différentes étapes de la chaîne opératoire. Un moulin hydraulique destiné au broyage du minerai, premier du genre fouillé et étudié pour le Moyen Âge, a été mis au jour. Il est désormais possible de proposer une restitution de l’organisation et du fonctionnement du quartier industriel. Archéométrique, enfin, car des analyses ont été réalisées sur les minerais, sur les déchets de minéralurgie comme les sables de lavage, etc. La collaboration avec des géologues et des archéomètres a considérablement élargi le champ des connaissances.
Pour autant, si l’essentiel de cet ouvrage est consacré à la chaîne opératoire du traitement d’un minerai polymétallique argentifère, il contient aussi les dernières avancées relatives à l’agglomération minière. En 1994, un premier volume de la collection des DARA faisait le point sur cette agglomération et sur les chantiers extractifs. Il a paru intéressant de contextualiser les acquis les plus récents en reprenant en partie certains aspects de l’agglomération et de la mine, ceci afi n de montrer à quel point Brandes est une cité ouvrière et combien ceux qui l’habitent sont au service de l’entreprise minière.

Pour passer commande, rendez-vous sur ce lien ou par mail ! 

Conférence NAHMO 2019

Appel à communication.

Conférence accueillie par le Cambrian Mines Trust du 4 au 8 Juillet 2019 à Llanafan, Ceredigion, Mid-Wales

Sujets :
Mine exploration as a research tool – applications in mining history, geology and archaeology
Mine exploration, using speleological techniques, takes the researcher into a new and potentially rewarding aspect of mining history and archaeology. It also provides a very different view of the geology and mineralogy to that seen at surface.


The lecture programme at NAMHO 2019 seeks to provide an insight into the research potential for mine exploration and those who use their speleological / caving skills to access abandoned mines.

Les propositions de communication peuvent être envoyées à à Peter Claughton :  P.F.Claughton@exeter.ac.uk

Jihlava 2019 – International conference

Appel à communications pour le colloque international “History of mining and metallurgy”

Ce colloque aura lieu à Jihlava (République Tchèque) du 10 au 12 octobre 2019.

MEETING JIHLAVA 2019

Organizing:
Muzeum Vysočiny Jihlava
ARCHAIA Brno, dep. Jihlava
Ústav archeologie a muzeologie, Masaryk Univerzity
Contact person: Petr Hrubý
PetrSilberbergbau@seznam.cz